Abonne toi !

Recevez les dernières nouveautés et informations du site web en rejoignant tous les chercheurs de la vérité ! Garantis sans Spam !

L’explosion technologique s’accompagne d’effets collatéraux parfois oubliés ou négligés : la fin de la vie privée est rendue possible par l’informatisation globalisée et à outrance de notre mode de vie, ouvrant ainsi d’innombrables portes à l’espionnage.

Cette courte vidéo de Zone Interdite nous rappelle efficacement comment actuellement, il est possible pour un particulier d’espionner et de surveiller toutes les activités d’une personne lambda. Alors imaginez-vous : si le particulier est capable de telles prouesses, quel type de surveillance les gouvernements et les services de renseignements généraux sont capables de mettre en place…?

Réfléchissons à cela : les batteries des derniers téléphones portables types smartphones, sont désormais inaccessibles en raison d’une coque moulée qui rendent impossible tout accès.

Il y a à peine quelques années, il était par exemple parfaitement possible d’enlever la batterie et de se prémunir contre cette éventualité. Plus aujourd’hui.

Et si grâce à la batterie, même éteint et déchargé, un portable peut retranscrire le son via son micro et l’image via l’appareil photo/vidéo…

Certains le pensent et un homme averti en vaut deux.

Le problème est le suivant : en plus de ce potentiel espionnage et du traitement inconsidéré et dangereux qu’il est possible de faire de toutes ces informations privées ainsi récoltées, la grande dépendance à l’outil informatique rend impossible un retour en arrière pour la majorité :

Le piège, lentement mais surement, semble se renfermer sur une population qui, de plus en plus, se rapproche de ce grand gouvernement mondial dépeint clairement il y a plus de 2000 ans dans les textes bibliques.

Le jour semble effectivement arrivé où plus personne ne pourra ni vendre ni acheter sans avoir la marque de ce système mondialiste machiavélique imprimé sur son corps… Il y a plus de 2000 ans, le livre biblique de l’apocalypse annonçait déjà que ce jour viendrait : 

« Personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. » (Apocalypse 13:17)

Nous y sommes presque déjà…

2 Commentaires

  1. Gustavo Woltmann

    Eh ben ! Cela fait peur alors que nous ne pouvons plus nous défaire d’être habitué à la technologie.

    Réponse
  2. Rouveyrol André

    Çà donne à réfléchir , mais comment peut on faire sans toute cette technologie maintenant ?

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez informés !

Inscrivez-vous et recevez les dernières nouveautés et informations du site web ! Garantis sans Spam !

Vous faites désormais parti des abonnés !

1 Partages
Tweetez
Partagez1
Enregistrer